Corée du Sud

 
Corée du Sud - 28-Nov-2018
Lettre du Pape aux jeunes coréens, « constructeurs de paix »
Le Pape François encourage les jeunes coréens et d’autres pays du monde à devenir « des constructeurs de paix ». C’est ce qu’affirme un message transmis par la Secrétairerie d’Etat du Saint-Siège en réponse à la lettre que 100 jeunes avaient envoyé au Souverain Pontife après avoir participé, l’été dernier, au pèlerinage mondial des jeunes en zone démilitarisée, à la frontière entre les deux Corées, intitulé « Vents de paix 2018 ».

S.Em. le Cardinal André Yeom, Archevêque de Séoul et Administrateur apostolique de Pyongyang, avait remis la lettre des jeunes au Pape qui, comme l’indique à l’Agence Fides le Bureau chargé des Communications de l’Archidiocèse, a répondu, en renouvelant « sa prière pour une paix durable dans la péninsule coréenne ».
Le Pape François souhaite que « le pèlerinage puisse inspirer tout un chacun afin de coopérer à la construction d’un monde fondé sur la solidarité fraternelle et sur la paix durable ».
Le Comité pour la réconciliation du peuple coréen de l’Archidiocèse de Séoul, organisateur du pèlerinage, a transmis la lettre du Pape à tous les jeunes participants. L’expérience est soutenue par le Ministère sud-coréen de la Culture, du Sport et du Tourisme et par le Ministère de l’Unification. L’objectif du pèlerinage est de conduire des jeunes provenant de différents pays du monde à accomplir un voyage à la frontière coréenne, pour ensuite retourner dans leurs pays respectifs en tant qu’apôtres de la paix, après avoir fait une expérience de rencontre, de partage et de prière. Cette année, les jeunes provenaient du Laos, du Mexique, de Malte, des Etats-Unis, d’Inde, de Chine, du Pakistan et de Corée du Sud. (PA) (Agence Fides 28/11/2018)
 

PDF