Italie

 
Italie - 11-Nov-2017
La « conversion missionnaire » de la Famille des fils de Don Orione selon Evangelii gaudium
Demain, 12 novembre, s’ouvrira à Montebello della Battaglia, en province de Pavie (Italie) le VI° Congrès missionnaire des fils de Don Orione, auquel participeront plus de 90 délégués provenant du monde entier et représentant l’ensemble de la Famille des fils de Don Orione, dans ses branches féminines et masculines, religieuses et laïques. Ce rendez-vous, qui se clôturera le 15 novembre, a pour slogan « Nous sommes tous des disciples missionnaires (EG 119). La conversion missionnaire des fils de Don Orione » et prendra pour bases les orientations de l’Exhortation apostolique Evangelii gaudium.

« La rencontre de Montebello – explique à l’Agence Fides le Père Pierre Assamouan Kouassi, Conseiller général de la famille religieuse chargé des Missions et organisateur du Congrès avec Sœur M. Irma Rabasa – constitue une occasion importante pour faire le point sur le parcours missionnaire de notre famille religieuse. Six années ont passé depuis le dernier Congrès missionnaire qui se tint à Rome et, durant cette période, nos frontières missionnaires se sont élargies en particulier à l’Asie, d’abord avec les Philippines puis l’Inde, et ensuite également à l’Afrique, au travers de la très récente ouverture d’une mission au Bénin, et enfin à l’Europe de l’Est, avec les missions en Ukraine et en Biélorussie ».
Le programme du Congrès prévoit des moments de discussion plénière et le travail de huit Commissions composées de religieux, de religieuses et de laïcs. Les interventions programmatiques des deux Supérieurs généraux, le Père Tarcisio Vieira, des Fils de la Divine Providence (FDP), et de Sœur Mabel Spagnuolo, des Petites Sœurs missionnaires de la Charité (PSMdC), occuperont une place centrale. Le Père Teresino Serra, ancien Supérieur général des Comboniens (MCCJ), présentera l’expérience missionnaire liée au charisme de Saint Daniel Comboni. Sont en outre prévus différents témoignages de missionnaires.
« Il s’agira d’un moment de partage et de discussion – ajoute pour Fides le Père Pierre Assamouan Kouassi – permettant notamment de faire le point sur le monde missionnaire de la famille dans son ensemble, à partir des zones du monde où notre Famille religieuse est présente depuis déjà plusieurs décennies. Je suis particulièrement satisfait également de la présence au Congrès des laïcs qui, à différents titres, collaborent avec les religieux et religieuses de la famille de Don Orione, dans tous les coins du monde ».
La lettre de convocation, signée par le deux Supérieurs généraux, souligne que le Congrès missionnaire « aura lieu sous l’impulsion de l’Exhortation apostolique Evangelii Gaudium du Pape François dédiée à l’annonce de l’Evangile dans le monde actuel, en tenant compte également des orientations exprimées par les deux récents Chapitres généraux ». Sont également indiqués les objectifs suivants : « Présenter la perspective du caractère missionnaire comme la manière d’entendre l’ensemble de l’action de l’Eglise pour stimuler, à la lumière de l’Exhortation apostolique Evangelii Gaudium, un véritable renouvellement au sein de la Famille de Don Orione ; discerner quelles initiatives sont opportunes afin que le caractère missionnaire nous aide à relire les choix des Chapitres généraux des deux Congrégations, dans l’esprit de Don Orione et enfin vérifier et élaborer les orientations missionnaires de la Famille charismatique de Don Orione et partager, au plus haut niveau, les lignes directrices d’animation et les projets de développements missionnaires des Congrégations ».
Les Fils de la Divine Providence (FDP) sont actuellement au nombre de 1.100 oeuvrant dans 29 nations du monde. Ils sont en particulier présents dans les missions d’Afrique – Bénin, Burkina Faso, Côte-d’Ivoire, Kenya, Madagascar, Mozambique et Togo – d’Amérique latine – Chili, Mexique, Paraguay et Venezuela – d’Asie –Philippines, Jordanie et Inde – et d’Europe – Albanie, Biélorussie, Roumanie et Ukraine.
Les Petites Sœurs missionnaires de la Charité (PSMdC) sont quant à elles au nombre de 650 présentes dans 15 nations du monde et en particulier dans les missions d’Afrique – Cap Vert, Côte-d’Ivoire, Kenya, Togo, Burkina Faso, Madagascar – d’Amérique latine – Paraguay et Pérou – d’Asie – Philippines – et d’Europe – Roumanie et Ukraine.
L’Institut séculier de Don Orione (ISO) est une branche de la Famille de Don Orione née récemment qui comprend quelques 150 laïques consacrées de par le monde qui collaborent aux œuvres de la famille religieuse.
Au Mouvement laïc de Don Orione (MLO) adhèrent les laïcs qui, au sein de leurs situations particulières et de leurs différents états de vie, veulent vivre et transmettre le charisme de Don Orione dans le monde, en communion avec la Famille religieuse. (SL) (Agence Fides 11/11/2017)
 

PDF