Cité du Vatican

 
Cité du Vatican - 20-Nov-2018
Visite à São Tomé du Préfet de la Congrégation pour l'Evangélisation des Peuples
Ayant quitté l’Angola le Dimanche 18 novembre au soir, S.Em. le cardinal Fernando Filoni est arrivé à São Tomé pour y conclure sa visite pastorale à l’occasion du cinquantenaire de la Conférence épiscopale des deux pays lusophones, la CEAST.

Au cours des deux journées passées dans l’archipel, les 19 et 20 novembre, le Préfet de la Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples a à son programme une série de visites et de rencontres avec les différentes réalités composant la petite Eglise locale de São Tomé. L’Etat compte 201.000 habitants dont 105.000 catholiques, la hiérarchie catholique comptant deux Evêques dont un émérite, 13 prêtres diocésains et religieux, 31 religieuses et 472 catéchistes.
« J’exhorte chacun d’entre vous, depuis l’Evêque jusqu’aux prêtres diocésains, aux consacrés et consacrées et à l’ensemble du peuple de Dieu qui est à São Tomé, à vivre la dimension de « l’Eglise en sortie » en authentiques disciples missionnaires. Que chacun de vous puisse dire, comme Saint Paul : Malheur à moi si je n’annonçais pas l’Evangile ». Telle est l’invitation que le Cardinal Filoni a adressée aux prêtres, religieuses, missionnaires, représentants des mouvements de laïcs et des Paroisses de São Tomé qu’il a rencontré hier.
Dans son discours, le Préfet du Dicastère missionnaire a exprimé sa joie pour l’opportunité fournie par le Jubilé de la CEAST pour rencontrer cette Eglise locale, qui vit en « communion pastorale » avec l’Angola, lui portant la bénédiction du Pape. Il a ensuite rappelé que le Diocèse de São Tomé se prépare déjà au cinquième centenaire de la fondation de la circonscription ecclésiastique, qui aura lieu en 2034, au travers d’un programme élaboré qui a débuté en 2014. Le Cardinal s’est ensuite attardé sur l’importance d’être des témoins du Christ « à un moment où l’Eglise veut vivre un nouvel élan missionnaire non seulement au travers de l’Evangélisation mais aussi et surtout au travers d’un témoignage cohérent de foi vécue et pratiquée ». Le thème de l’être témoin constituera l’objet de la réflexion et de la prière de la communauté de São Tomé au cours des cinq prochaines années. A ce propos, le Cardinal a ajouté : « Il ne s’agit pas seulement de témoigner dans nos églises et nos Paroisses mais nous devons témoigner en sortant de nous-mêmes, au point d’être une véritable « Eglise en sortie » ainsi que le demande le Pape François ». Une « Eglise en sortie », a expliqué le Cardinal, est inclusive et n’exclut pas. Elle ne vit pas pour soi-même mais est entièrement missionnaire, annonçant la joie de l’Evangile au travers de la parole et du témoignage…
En s’adressant aux prêtres, diocésains et religieux, le Cardinal Filoni a rappelé que « le prêtre est une partie fondamentale du projet d’Evangélisation », exhortant chacun d’entre eux à « tomber amoureux de l’Evangile, savoir se laisser surprendre, défier et provoquer par le charme toujours actuel de la figure de Jésus au travers de Ses paroles et de Ses gestes d’amour pour vivre hic et nunc la joie de l’Evangile et s’engager à devenir d’authentiques disciples missionnaires ».
Il a exhorté également les religieux et les religieuses à être des « disciples missionnaires », « pour continuer à exercer votre charisme et votre zèle apostolique au service de la croissance de cette Eglise. Je voudrais vous rappeler, ainsi que l’a fait le Saint-Père le 4 mai dernier, les trois critères authentiques, piliers de la vie consacrée que sont la prière, la pauvreté et la patience ».
Remerciant les laïcs pour le service pastoral rendu par les divers mouvements apostoliques présents au sein du Diocèse, il a souligné : « De nombreux catéchistes, animateurs de communautés, se dévouent généreusement à la proclamation de l’Evangile mais je demande à chacun d’entre vous de vous engager… Ce n’est pas une mission qui appartient exclusivement aux prêtres, aux religieux et religieuses, aux catéchistes mais à nous tous ».
Enfin, il s’est adressé aux jeunes, auxquels il a rappelé le récent Synode des Evêques qui leur a été dédié, et le Message final des Pères synodaux, ainsi que ce que les jeunes présents à Rome ont écrit au Pape : « Je sais que cette année est une année que votre Evêque a voulu dédier aux jeunes – a conclu le Cardinal – réservant une dynamique pastorale en faveur des jeunes afin d’encourager les prêtres et tous ceux qui sont impliqués dans la Pastorale diocésaine à prêter une attention particulière aux jeunes, en les considérant comme un don de la société et de l’Eglise pour les rapprocher du Christ et de Son message d’espérance de sorte qu’à leur tour, ils puissent être témoins d’espérance et évangélisateurs de leurs camarades ». (SL) (Agence Fides 20/11/2018)
LINK
Texte intégral du discours du Cardinal Filoni (en portugais) -> http://www.fides.org/it/attachments/view/file/22D._Encontro_com_os_Sacerdotes_Religiosos_Religiosas_e_Lideres_de_Movimentos_-_SAO_TOME.doc
 

PDF