Cité du Vatican

 
Cité du Vatican - 19-Nov-2018
Rencontre du Préfet de la Congrégation pour l'Evangélisation des Peuples avec les jeunes de Luanda, appelés « tous ensemble, avec tous les jeunes, à sortir pour porter la joie de l'Evangile »
En la Cathédrale du Diocèse de Viana, dans l’après-midi du 17 novembre S.Em. le Cardinal Fernando Filoni a rencontré les jeunes de la Province ecclésiastique de Luanda, dans le cadre de sa visite pastorale en Angola et à São Tomé.

« Chers jeunes – a déclaré le Cardinal – après avoir participé au Synode qui vous a été dédié en octobre dernier, je suis heureux de vous rencontrer ici, dans la Cathédrale de Viana, en provenance de nombre de parties de la Province ecclésiastique de Luanda. Etant proches de la capitale du pays, sont représentés ici tous les jeunes de l’Angola. Merci pour votre présence et pour votre chaleureuse bienvenue ! Permettez-moi dans le même temps de vous transmettre la bénédiction paternelle de Sa Sainteté, le Pape François, qui vous porte dans son cœur et dans sa prière ».
Dans son discours aux jeunes, le Cardinal Filoni s’est attardé à déterminer les caractéristiques fondamentales des « jeunes disciples missionnaires » selon la pensée du Pape François, qui propose deux mouvements intérieurs fondamentaux de notre cœur : « être attirés » par le Christ et « être envoyés » par Lui pour être d’authentiques « disciples missionnaires ». A la base de tout se trouve donc la rencontre avec le Christ, dans la prière personnelle et communautaire, dans la méditation prolongée et profonde de la Parole de Dieu, dans la participation à l’Eucharistie et au sacrement de la réconciliation.
Le jeune disciple missionnaire est donc celui qui « sort » avec l’Evangile dans les rues, se dirigeant vers les périphéries géographiques et existentielles, pour porter à tous ceux qu’il rencontre la joie de l’Evangile. C’est celui qui sait témoigner de l’amour, en contribuant ainsi à créer « une culture de communion, d’unité et de réconciliation ».
Un autre aspect caractérisant le jeune disciple missionnaire est le fait de savoir discerner les priorités de sa vie, en renonçant à des choses qui seraient plus agréables mais qui ne sont pas les plus importantes sur l’échelle des valeurs, et à certains aspects de la culture et de la modernité contraires à l’esprit de l’Evangile. Pour ce faire, est indispensable une formation religieuse complète et adéquate et, dans ce but, le Cardinal a invité les jeunes à participer aux divers mouvements d’apostolat, auxquels adhèrent déjà de nombreux jeunes angolais. Enfin, le Préfet du Dicastère missionnaire a affirmé : « Chers jeunes, je voudrais conclure cette conversation en étant sûr que, tous ensemble et avec tous les jeunes, nous désirons partir pour porter la joie de l’Evangile à tous les hommes de bonne volonté ». (SL) (Agenzia Fides 19/11/2018)
LINK
Texte intégral du discours du Cardinal Filoni aux jeunes (en portugais) -> http://www.fides.org/it/attachments/view/file/18D._Discurso_aos_Jovens_-_17_de_novembro_-_LUANDA_ore_15.30.doc
 

PDF