Iraq

 
Iraq - 06-Jun-2018
Appel du Patriarche de Babylone des Chaldéens en faveur de la relance du Conseil des églises en Irak
Alors qu’il se prépare à être créé Cardinal par le Pape François, le Patriarche de Babylone des Chaldéens, S.B. Louis Raphaël I Sako, rend publique la lettre signée le 26 avril dernier au travers de laquelle il a cherché à relancer parmi les chefs des Eglises et communautés ecclésiales présentes sur le territoire irakien, la proposition de création d’un Conseil des églises en Irak en tant qu’instrument pour favoriser une « action commune chrétienne » en soutien de l’ensemble des baptisés irakiens dans les circonstances difficiles que traversent nombre d’entre eux.

Dans la lettre – adressée aux chefs des Eglises et communautés ecclésiales présentes en Irak et diffusée par l’intermédiaire des canaux officiels du Patriarcat chaldéen, S.B. Louis Raphaël I Sako prend acte du fait que la proposition de constitution de l’organisme – fortement souhaité par lui – n’a jusqu’ici pas atteint les objectifs désirés et propose de surmonter l’immobilisme en commençant à programmer une rencontre générale visant à redéfinir de manière objective le rôle du Conseil et à partager des réflexions concernant le présent et l’avenir de la présence des chrétiens dans le pays. Parmi les considérations reprises dans sa lettre le Patriarche de Babylone des Chaldéens rappelle que l’organisme ne devra pas interférer dans les affaires internes des Eglises et communautés ecclésiales présentes en Irak pas plus qu’il ne pourra empêcher à chacune des réalités ecclésiales d’avoir des contacts directs et autonomes avec les différentes institutions de l’Etat et de nature politique. En outre, le Conseil des églises en Irak pourra promouvoir des occasions de communion telles que des prières communes pour la paix ainsi que les initiatives de la semaine de prière pour l’unité des chrétiens.
Ainsi que cela a été référé par l’Agence Fides (voir Fides 28/11/2016), le Patriarcat de Babylone des Chaldéens soutient depuis plus d’un an et demi l’opportunité de créer en Irak un Conseil des églises réunissant toutes les Eglises et communautés ecclésiales présentes en Irak qui puisse être reconnu comme organisme unitaire en mesure d’interagir également avec le gouvernement central et les pouvoirs politiques et administratifs locaux. Au Conseil devraient adhérer toutes les Eglises catholiques, orthodoxes, orientales préchalcédoniennes ainsi que les communautés évangéliques et protestantes. Le nouvel organisme, dans les intentions du Patriarcat de Babylone des Chaldéens, devrait représenter un instrument utilisé par les Eglises et communautés ecclésiales surtout pour affronter ensemble les conséquences du conflit avec les djihadistes du prétendu « Etat islamique » et les problèmes liés aux divisions sectaires mettant encore en danger l’unité du pays. La proposition de création de ce Conseil a rencontré l’intérêt d’autres Eglises mais n’a pour l’heure pas débouchée sur une véritable mise en place des déclarations d’intention. (GV) (Agence Fides 06/06/2018)
 

PDF