Indonésie

 
Indonésie - 11-Apr-2017
Vers la Journée de la Jeunesse asiatique : foi et dialogue pour les jeunes catholiques de Bali
« Les jeunes sont l’avenir de l’Eglise. L’Eglise doit constituer un lieu accueillant pour les jeunes et les laisser exprimer leur foi au travers de différentes activités ». C’est ce que déclare à Fides Emilius Melkisedek, catholique de 20 ans, membre du groupe de Pastorale des jeunes de la Paroisse Saint François Xavier de Kuta, dans le Diocèse de Denpasar, unique Diocèse de l’île indonésienne de Bali, qui compte huit Paroisses.

« L’avenir de l’Eglise est la jeunesse. Nous désirons une Eglise qui soutienne les activités des jeunes et ouvre leur ouvre la porte avec amour et affection. Si l’Eglise ignore les jeunes, alors elle ignore son avenir » ajoute Emilius Melkisedek, étudiant en gestion. Le groupe de Pastorale des jeunes dont il fait partie comprend quelques 60 membres qui s’engagent dans l’animation de la chorale liturgique, dans le cadre de représentations théâtrales de vies bibliques et de programmes de sensibilisation sur l’ensemble du territoire de la Paroisse. « Mon intérêt au sein des activités de la Pastorale des jeunes est motivé par mon amour pour l'Eglise et ce faisant, ma foi se renforce » indique-t-il.
« Les activités des jeunes m’aident également à socialiser avec d’autres organisations, avec des personnes d’autres fois mais aussi à améliorer les relations avec les jeunes qui partagent ma foi » remarque-t-il, appréciant fortement le fait que « le Pape François ait choisi le thème des jeunes pour le prochain Synode des Evêques qui se tiendra à Rome en 2018 ».
« Je suis heureux de ce choix. Cela donnera un grand élan à l’Eglise en ce qui concerne l’accompagnement pastoral des jeunes pour le bien de leur foi, de la spiritualité et pour une meilleure formation humaine au sein des familles et des communautés. Je crois que les jeunes catholiques peuvent devenir des catalyseurs d’un changement social et être un rayon d’espérance pour les autres. Ceci est très important en Indonésie, le plus grand pays islamique du monde » observe Emilius Melkisedek.
Une autre note positive pour les jeunes indonésiens est représentée par la Journée de la Jeunesse asiatique qui se tiendra du 30 juillet au 9 août en Indonésie, rassemblant au sein de l’Archidiocèse de Semarang plus de 3.000 jeunes catholiques provenant de 29 pays, lesquels seront appelés à se confronter sur le thème « Jeunesse asiatique en fête : vivre l’Evangile dans l’Asie multiculturelle ».
Les jeunes de Bali, raconte Emilius Melkisedek, sont enthousiastes et, entre temps, ils explorent les modalités et les voies permettant d’entrer dans le dialogue interreligieux au travers de séminaires communs et d’activités sportives pratiquées avec les jeunes musulmans et hindous afin de promouvoir la paix, la tolérance, l’unité et l’intégration sociale à Bali, l’un des lieux touristiques où les hindous sont majoritaires. Sur son territoire, Emilius Melkisedek veut faire ce qu’il peut, en semant l’Evangile : « Jésus est notre modèle de vie et notre salut. En tant que jeunes, nous désirons prendre soin de l’avenir de l’Eglise : nous sommes l’avenir de l Eglise ». (ES – PA) (Agence Fides 11/04/2017)
 

PDF