Argentine

 
Argentine - 04-Aug-2017
Anniversaire de l'assassinat de S.Exc. Mgr Enrique Angelelli
Le 4 août 1976, le Père Arturo Pinto et S.Exc. Mgr Enrique Angelelli retournaient d’une célébration en l’honneur de deux prêtres tués. Le long de la route menant à Cordoba, deux voitures se sont approchées et sont entrées en collision avec eux.

Le Père Pinto, unique témoin de ce fait, indiqua qu’à son réveil, il trouva l’Evêque mort, avec différentes coups à la tête. Pendant des années, la mort de Mgr Angelelli a été faite passer pour un accident de la route et ce n’est qu’en 2009 que les choses ont changé, le cas étant rouvert.
Quarante et un ans après sa disparition, la communauté se souvient de ses paroles : « Avoir toujours une oreille tournée vers le peuple et l’autre vers l’Evangile ».
S.Exc. Mgr Enrique Angelelli (1923-1976), Evêque du Diocèse de La Rioja, était l’un des Evêques les plus connus du pays contraires à la dictature. Il mourut dans un accident de la route simulé peu après l’instauration de la dictature militaire. Trente-huit ans plus tard, le 4 juillet 2014, deux officiers supérieurs en retraite ont été condamnés à la réclusion à perpétuité pour le meurtre de l’Evêque. Pendant des décennies, les autorités avaient affirmé que sa mort avait été accidentelle. En 2015 a été ouverte la phase diocésaine de la Cause en Béatification (voir Fides 29/07/2016). (CE) (Agence Fides 04/08/2017)
 

PDF