Pakistan

 
Pakistan - 05-Jan-2018
Une nouvelle année à l'enseigne du dialogue
Des responsables religieux chrétiens, musulmans, hindous et sikhs qui sourient, se donnent l’accolade, prient ensemble pour la paix, souhaitent une coexistence harmonieuse au sein de la société, s’engagent ensemble à lutter contre toute forme de violence et de terrorisme : tel est le climat qui caractérise différentes rencontres organisées par la Commission nationale pour le Dialogue interreligieux et l’œcuménisme de la Conférence épiscopale du Pakistan présidée par l’Archevêque de Lahore, S.Exc. Mgr Francis Shaw.

Ainsi que l’indique à Fides le Secrétaire exécutif de la Commission, le Père Francis Nadeem, OFM Cap., « il a été extraordinaire de voir les responsables de différentes religions célébrer Noël ensemble, dans le cadre d’une rencontre organisée par un homme d’affaires musulmans, Anwar-ullha-khan, à sa résidence de Lahore ».
Les différents responsables musulmans présents ont rendu hommage aux chrétiens en présentant des vœux de Noël, appréciés en tant que « geste de fraternité et de générosité » qui « entend donner à tous les fidèles un exemple de code réglementant des comportements amicaux et fraternels entre croyants de diverses religions, engagés ensemble en faveur de la paix et du bien commun du Pakistan » remarque le Père Nadeem.
Ainsi que l’a appris Fides, une autre rencontre, à caractère œcuménique cette fois, a été organisée par cette même Commission nationale pour le Dialogue interreligieux et l’œcuménisme de la Conférence épiscopale du Pakistan en partenariat avec la Commission de solidarité œcuménique de Lahore. Elle s’est tenue en l’église Saint Jean de Lahore, en présence de responsables des différentes confessions chrétiennes, de nombreux laïcs chrétiens et du maire de la ville, Mubashar Javed.
En proclamant la naissance du Christ au travers d’hymnes de Noël, l’Assemblée « a voulu renouveler la joie de Noël ». L’Archevêque de Lahore, S.Exc. Mgr Sebastian Francis Shaw, a rappelé que « Jésus Christ est la lumière de la Parole et nous avons le devoir de porter cette lumière dans notre cœur et dans nos maisons ».
Les participants ont réaffirmé que les chrétiens au Pakistan se sentent partie intégrante de la nation, à laquelle ils ont contribué avec honnêteté et dévouement. Ils ont exprimé la volonté de continuer à s’engager à construire une société qui rejette toute forme de violence et poursuit des voies de dialogue, de paix, de justice et de coexistence. (PA) (Agence Fides 05/01/2018)
 

PDF