Mexique

 
Mexique - 17-Mar-2017
Opérationnelle la Commission Pro-migrante dans 18 Diocèses frontaliers
Dix-huit Diocèses frontaliers au Mexique et aux Etats-Unis d’Amérique ont constitué les Commissions chargées de fournir une aide légale aux migrants en danger d’être rapatriés ou se trouvant en transit en direction des Etats-Unis. La note parvenue à Fides remarque qu’au Texas, les Commissions sont opérationnelles dans les Diocèses de Chihuahua, Coahuila, Nuevo Leon et Tamaulipas.

Dans un long entretien accordé le 15 mars à la presse mexicaine, le Père Arturo Montelongo, Secrétaire exécutif de la Commission épiscopale pour la Mobilité humaine, a exposé certains éléments concernant l’engagement de l’Eglise en faveur des migrants, dont l’ouverture de centres sociaux dans lesquels les rapatriés pourront enseigner les métiers appris aux Etats-Unis. Est par ailleurs prévu la création d’un front pro-migrante au niveau de la Conférence épiscopale, composé par 35 Diocèses se trouvant des deux côtés de la frontière.
« En tant qu’Eglise, nous avons accompagné le chemin des migrants depuis longtemps, tant par une action caritative qu’humanitaire. Nous disposons de 64 centres d’accueil dans tout le pays mais nous sommes dans une phase au cours de laquelle nous en ouvrirons encore quelques autres » a indiqué le Père Montelongo dans son entretien avec la presse donné à Naucalpan de Juarez, dans les environs de Mexico. (CE) (Agence Fides 17/03/2017)
 

PDF